"Un pèlerinage à Lourdes, c'est cinq jours de paradis !" 

une malade après le pèlerinage avec Notre Dame de la Voie

"Lourdes, il faut y être allé pour savoir." 

une malade après son premier pèlerinage avec Notre Dame de la Voie

 

« Je suis impressionné par l’organisation, quand on voit les bagages dans tous les sens et peu de temps après, chacun a sa valise sur son lit ! »

« Recevoir le sacrement des malades m’a réconfortée. Je confie ma maladie au Seigneur. Je me sens portée par la prière des personnes présentes. »

« Pendant la marche sur l’Esplanade le ‘Je vous salue Marie’ est récité et chanté dans plusieurs langues, mais je peux facilement joindre ma prière à celle des autres ».

Quelques unes des phrases entendues en juillet 2018 lors des échanges entre malades, hospitaliers et jeunes

 

"Lourdes 2017, si la Vierge le veut, j'y serai... parce qu'en 2016, en m'acceptant comme malade au sein de l'Hospitalité, vous m'avez offert un rêve."

Marie-Thérèse (ancienne pèlerine du groupe de Lyon, qui a accompagné pendant plusieurs années le train de pèlerinage au départ de Lyon, a participé comme malade au pèlerinage 2016 avec Notre Dame de la Voie)

 

"Je viens remercier, par l'intermédiaire de ma tierce personne, toute l'Hospitalité qui m'a si bien entourée à Lourdes... Patrick tu es un exemple, de faire rire tout le monde, et j'aurais (si j'avais pu) fait la farandole avec vous. J'ai gardé de ce pèlerinage un excellent souvenir..."

Geneviève (malade de Pontarlier, Doubs, plus de 30 ans de pèlerinage avec Notre Dame de la Voie)

 HNDV web photos petits gp

 

"Ce voyage à Lourdes est pour nous, malades, comme un baume à notre mal, car là-bas, on ne souffre pas, on ne se plaint pas, on reprend courage, on ne pense à rien de ce que l'on a laissé derrière soi, et on retrouve le sourire et l'amitié..."

extrait de la lettre d'un de nos fidèles pèlerins malades

 

"… alors que nos trains nous emmenaient dans toutes directions un mot de reconnaissance montait au fond de tous les cœurs : MAGNIFICAT ! Le Seigneur fit pour nous de grandes choses ! Béni soit son Nom très Saint ; puisse-t-il nous faire revenir ainsi vers la Grotte des Apparitions jusqu’au jour où Il nous rappellera à Lui !"

Père Grandclaudon (cheminot et aumônier de Notre Dame de la Voie, après le pèlerinage de 1971 - 1902-1974)

 

Pélé1975

 

Et quand nos pèlerins malades, au moment de quitter Lourdes, se mettent à chanter pour remercier les hospitaliers et hospitalières qui les ont accompagnés pendant le pèlerinage, l'émotion envahit le groupe, les larmes coulent... et toutes et tous savent au fond de leur coeur que ce sera long d'attendre jusqu'au prochain pèlerinage !

Chanson des malades

 

Alors, n'oublions jamais les paroles de Pierre Pinck, Président de Notre Dame de la Voie de 1979 à 2000 :

"Depuis 2000 ans, les pèlerinages ont toujours été une réponse à l’homme en quête du sens à donner à la vie, toujours en marche vers un avenir qui est fait de la rencontre de l’homme et de Dieu, et des hommes entre eux. Le pèlerinage, une aventure pour vivre et pour croire… avec l’Hospitalité Notre Dame de la Voie."

 

Lourdes direction